infos pratiques

Du vendredi 30 septembre au dimanche 2 octobre 2016
de 10 h à 17 h

Lieu :
Tarif stage :

Plein tarif : 160 €
Jeunes et abonnés : 140 €

Compagnie AMK
Marionnettes-mannequins : Construire pour manipuler

Stage dirigé par Cécile Fraysse

du 30 septembre au 2 octobre 2016

LE STAGE

En partant du modèle des marionnettes du spectacle L'Île aux vers de terre, fabriquées à partir des petits mannequins de bois articulés utilisés pour le dessin, les stagiaires expérimenteront les possibilités de la manipulation en prise directe. Après un travail d'exercices de modelage des parties du corps en terre glaise, chaque participant déterminera un projet de personnage à réaliser. Les marionnettes finalisées seront ensuite mises en lumière et en espace dans un décor d'archipel d'îles créé avec des papiers froissés. Formée au Théâtre aux Mains Nues, Cécile Fraysse dirige la compagnie AMK. Dans ses mises en scène elle poursuit un travail de recherche sur la théâtralité des arts plastiques et ses enjeux expérimentaux, notamment pour les jeunes publics.

la compagnie

Compagnie AMK

Cécile Fraysse conçoit ses spectacles comme des univers sensibles qui prennent vie. Son théâtre fait d'objets, de matières, de sculptures et de films d'animation nous emmène dans l'inconnu et l'inattendu, avec délicatesse. Directrice de la compagnie AMK, elle est metteuse en scène, constructrice et scénographe. Elle pense la scène comme un terrain où l'imagination peut éclore, où les enfants comme les adultes voyagent dans un songe éveillé. Après avoir monté, au début des années 2000, des textes dramatiques de Philippe Aufort sur la guerre (Le Mioche), la naissance (De l'intérieur), le plaisir de manger ou... d'être mangé (Mangeries), la compagnie s'est tournée vers des spectacles visuels, baignés par la musique. Iceberg nous promenait dans un Arctique de fantaisie en suivant les pas d'un fennec intrépide. Gingko Parrot invitait les petits à explorer par le toucher un monde coloré en métamorphose, foisonnant de cachettes et de protubérances. Paradéisos était une rêverie sur le bonheur dans une Islande fantasmée habitée de créatures facétieuses. La générosité des matières, des coloris et des textures nourrit le théâtre sensoriel de Cécile Fraysse qui s'inspire de l'art contemporain et de la nature. Passionnée par l'éducation, elle mène des ateliers avec les jeunes enfants et ceux qui prennent soin d'eux. Elle fait son miel de ces rencontres privilégiées. À Nanterre, où la compagnie a élu domicile, et ailleurs, l'artiste s'inspire des méthodes de la pédagogie Montessori pour transmettre le bonheur de créer à n'importe quel âge.